Note d'intervention no 67

Les enjeux pour une transition juste au Québec

Les enjeux pour une transition juste au Québec

Les travaux du GIEC, les progrès des accords internationaux sur le climat aussi bien que l’accélération et l’intensification des signaux de dérèglement du climat imposent de plus en plus clairement l’évidence : le mode de production et les systèmes productifs actuels ne sont plus soutenables. En dépit de la tiédeur du nouveau gouvernement, la préoccupation climatique s’est imposée et les déclarations de François Legault laissent entendre qu’elle sera suivie de gestes concrets. Au cours de la campagne électorale, quelques pro-positions ont été faites sur ces enjeux et elles laissaient clairement voir que des voies porteuses sont envisageables. Il est réaliste de penser qu’un autre développement est envisageable à la condition de bien cerner les conditions d’opérationnalisation.

Quoiqu’il en soit, si la dynamique de transition qu’il faut enclencher doit composer avec des contraintes immédiates, c’est avec une compréhension claire des possibles qu’il faudra trouver les moyens et les occasions de venir à bout des obstacles. Dans bien des domaines les solutions sont connues, mais ce sont les stratégies d’opérationnalisation qui font défaut. Nous présentons ici quelques éléments de solution pour la mise en œuvre d’une transition juste.

Lire la note