La financiarisation de l'économie nuit-elle aux entreprises?

Jusqu’à maintenant, notre traitement de la financiarisation de l’économie est resté trop exclusivement axé sur les comportements spéculatifs de l’industrie de la finance, en particulier sur les impacts négatifs de cette financiarisation sur le système de revenu de retraite (voir en particulier Hanin et coll., 2009). Mais quels sont ses impacts sur l’activité économique plus générale, par exemple sur le fonctionnement des entreprises non financières? Est-ce que la libéralisation des marchés financiers a vraiment amélioré le financement des entreprises, comme le suggèrent les partisans de ce modèle? Les objectifs de cette note sont justement d’ouvrir un nouveau champ de recherche pour s’interroger sur les impacts de la financiarisation sur l’économie réelle.

Télécharger la publication

Citez cette publication

L. BOURQUE, Gilles (2013). La financiarisation de l'économie nuit-elle aux entreprises?, Note de recherche de l'IRÉC, octobre 2013

Partagez cette publication