Bannir les véhicules à combustion interne : bilan des engagements internationaux

Lors des récentes élections québécoises, certains ont présenté la proposition de Québec Solidaire de bannir les véhicules à essence/diesel sur l’horizon de 2030 comme étant une solution radicale. À l’heure où l’urgence d’agir pour le climat a commencé à s’imposer, l’occasion nous apparaît pertinente de mettre à jour le tableau des engagements des acteurs publics et privés en faveur de l’accélération de l’électrification des transports.

Télécharger la publication

Citez cette publication

BOURQUE, Gilles L. (2018). Bannir les véhicules à combustion interne : bilan des engagements internationaux, Fiche techenique no 21, novembre 2017

Partagez cette publication