La politique économique du gouvernement Marois : un point de départ

Les annonces de la nouvelle politique économique du gouvernement du Québec sont trop rapidement sorties de l’actualité médiatique sans avoir fait l’objet d’un traitement approfondi. Nous estimons que cette politique mériterait qu’on s’y attarde davantage. On le constatera à la lecture des analyses ici présentées, la politique Priorité Emploi apparaît comme un bon point de départ pour une consolidation du secteur manufacturier au Québec. Néanmoins, la facture globale de la nouvelle politique économique reste marquée par le fait qu’elle est formulée par un gouvernement minoritaire qui n’a pas les coudées franches et qui, comme cela semble être trop souvent le cas, agit dans la précipitation. En somme, nous avons moins là une politique économique globale cohé-rente, avec des objectifs et une feuille de route clairs, qu’un ensemble de programmes et de mesures rassemblés autour de quelques orientations générales, certes politiquement attrayantes, mais qui mériteraient un traitement plus étoffé. Bref, nous avons moins là un point d’arrivée qu’un point de départ, un effort des mesures qu’il faudra recadrer dans un avenir rapproché.

Télécharger la publication

Citez cette publication

L. BOURQUE, Gilles, Pierre GOUIN, Robert LAPLANTE et Gabriel STE-MARIE (2013). La politique économique du gouvernement Marois : un point de départ, Note de recherche de l'IRÉC, décembre 2013

Partagez cette publication