Recherche

4 résultats
Notes de recherche

Favoriser les relocalisations industrielles au Québec par le biais des politiques publiques II


La réindustrialisation, notamment par l’entremise des relocalisations et dont la substitution des importations est l’un des effets directs, représente une tendance lourde des stratégies économiques occidentales depuis la crise financière de 2008, qui a mis en évidence les dangers de la financiarisation, de la stagnation des investissements productifs, des délocalisations industrielles et de la déconnexion entre les politiques publiques et l’économie « réelle ». Le Québec ne fait pas exception à cette règle, bien que la croissance annuelle moyenne de son PIB manufacturier depuis cette crise (environ 1,4%) ait été assez substantiellement inférieure à celle des principales puissances industrielles occidentales. Cette croissance du secteur... Lire la suite
Notes d'intervention

Favoriser les relocalisations industrielles au Québec par le biais des politiques publiques II


La réindustrialisation, notamment par l’entremise des relocalisations et dont la substitution des importations est l’un des effets directs, représente une tendance lourde des stratégies économiques occidentales depuis la crise financière de 2008, qui a mis en évidence les dangers de la financiarisation, de la stagnation des investissements productifs, des délocalisations industrielles et de la déconnexion entre les politiques publiques et l’économie « réelle ». Le Québec ne fait pas exception à cette règle, bien que la croissance annuelle moyenne de son PIB manufacturier depuis cette crise (environ 1,4%) ait été assez substantiellement inférieure à celle des principales puissances industrielles occidentales. Cette croissance du secteur... Lire la suite
Fiches techniques

Dette globale privée et publique : un dilemme intergénérationnel


Selon les données de la Banque des règlements internationaux (BRI), la dette mondiale aurait augmenté de presque 50 points de pourcentage depuis 2001, pour atteindre un sommet historique de 245% du PIB mondial au premier trimestre de 2018. En dollar US, c’est l’équivalent de plus de 120 billions $ de nouvelles dettes qui devront être assumées par les générations futures. Nous l’avons vu dans la fiche précédente, ce sont les économies avancées qui ont connu la plus forte croissance des dettes privées avant la crise financière de 2008-2009, puis de celle des dettes publiques dans la foulée de la Grande Récession qui a suivi. Malheureusement, la baisse des taux d’intérêt et le retour de la croissance n’ayant pas suffi à réduire... Lire la suite
Fiches techniques

Une dette globale de plus en plus à risque


Ce n’est pas seulement au Canada que les risques d’endettement élevé deviennent préoccupants. L’agence de notation Standard & Poor’s (S&P) a récemment mis en garde contre la dégradation du risque de crédit, contre l’accroissement des problèmes de liquidité des titres de dette et de la diminution de la protection des investisseurs en raison de l’ampleur de la dette mondiale. Selon certains analystes de la firme, elle serait même plus élevée et plus risquée aujourd’hui qu’avant la grande crise financière de 2008. Petit tour d’horizon de la dette globale. Lire la suite

Recherche avancée

Termes à rechercher:
Auteur.e:
Sujet:
Année de publication:
Types de publications: