Recherche

7 résultats
Rapport de recherche

Portrait 2013 de la finance responsable au Québec, volet placement responsable


Alors que le placement consiste à placer des actifs sur des marchés financiers secondaires en vue d’un rendement, l’investissement et le financement direct dans les entreprises supposent une implication plus active dans l’exploitation de ces entreprises. Le placement sera qualifié de responsable si les décisions liées aux choix de placements et à leur gestion sont fondées sur des pré-occupations extrafinancières alors que les investissements et le financement direct le sont à travers leur mission même d’investissement qui s’inscrit dans le développement économique, social ou environnemental des territoires concernés. L’innovation sémantique est un bon indicateur de l’évolution d’une nouvelle activité, marquée par son temps et par les... Lire la suite
Rapport de recherche

Le paradoxe des marchés boursiers régionaux


L’analyse et la compréhension du dynamisme des entreprises québécoises cotées en bourse nécessitent des instruments bien adaptés, susceptibles de faire ressortir les caractéristiques fines de l’ensemble qu’elles forment. La création des indices de la gamme Indice Québec a clairement fait apparaître les mouvements distincts des titres québécois dans le marché canadien, mouvements que la disparition de l’Indice XXM et les modifications successives de l’indice TSX rendaient difficilement perceptibles. Les indices territoriaux mis au point par l’IREC permettent de travailler à une échelle différente et de décomposer les données produites par les instruments conventionnels pour faire apparaître des caractéristiques difficilement perceptibles... Lire la suite
Mémoires de l'IRÉC

Un instrument stratégique de première importance - Mémoire soumis à la Commission parlementaire sur le Projet de loi no 109, Loi sur l'Observatoire québécois de la mondialisation


L'Institut de recherche économie contemporaine accueille favorablement et avec enthousiasme le Projet de loi no 109, Loi sur l'Observatoire québécois de la mondialisation. La création d'une telle institution va sans aucun doute marquer un point tournant dans l'évolution du débat public sur la mondialisation. L'Observatoire québécois va, en effet, doter le Québec d'un instrument inédit pour mieux aborder et comprendre les multiples facettes de ce mouvement global multiforme qui, d'ores et déjà, façonne en profondeur le devenir des sociétés et détermine pour une large part les règles de la prospérité des nations. L'IRÉC tient ici souligner le caractère innovateur de l'initiative gouvernementale et n'hésite pas y voir une manifestation... Lire la suite
2 vignettes
Notes d'intervention

Des obligations vertes pour financer la guerre aux changements climatiques


Alors que le Québec vient d’émettre ses premières obligations vertes, notamment pour financer des projets de transport public, il nous semble important de revenir sur l’un des thèmes récurrents des recherches de l’IRÉC : le rôle de l’épargne privée, en particulier celle engagée pour la retraite, pour financer la transition énergétique. Au-delà des problèmes liés aux cycles conjoncturels du système financier, toujours plus dramatiques au fil des ans, il est admis que le secteur privé peut difficilement financer à lui seul les investissements de la transition énergétique puisque les retours sur l’investissement sont trop longs ou trop faibles pour intéresser des acteurs orientés trop souvent sur le court terme et sur la maximisation des... Lire la suite
Notes d'intervention

L'exception agricole à l'épreuve des politiques de libéralisation et le découplage des mesures de soutien : un cheval de Troie


Cette note d’intervention cerne des enjeux derrière les choix de révision des politiques en matière de soutien et de stratégie de gestion des risques en agriculture. Une des tendances fortes est l’introduction de nouveaux critères d’attribution des aides à l’agriculture qui introduisent le découplage des mesures de soutien liant sécurité alimentaire, soutien au revenu des producteurs et développement de l’agriculture. Il remet en cause « l’exception agricole » sur laquelle repose le système des régulations des marchés agricoles au Québec et ailleurs dans le monde. Lire la suite
3 vignettes
Notes d'intervention

Bilan du marché carbone: de mitigé à encourageant


Cette note présente une revue des plus récents résultats du marché du carbone nord-américain et dresse un tour d’horizon des principaux enjeux qui risquent de l’influencer dans les années à venir. On y aborde notamment les craintes de surallocation, l’impact d’une éventuelle taxe carbone fédérale, l’entrée possible de nouveaux joueurs et le dépôt de nouveaux protocoles de crédits compensatoires québécois. Lire la suite
3 vignettes
Fiches techniques

Bilan du marché carbone: de mitigé à encourageant


Le Québec s’est doté d’un outil de plafonnement et d’échange (cap-and-trade) pour atteindre ses deux ambitieux objectifs de réduction des gaz à effet de serre (GES) : 20% à l’horizon 20201 et 37,50% d’ici 20302. Les plafonds d’émissions du marché du carbone québécois sont établis de façon à contribuer à atteindre ces cibles, soient des émissions de 67,1 Mt pour 2020 et de 52,44 Mt pour 2030. Le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements clima-tiques (MDDELLCC) présentait en octobre dernier un portrait des résul-tats pour la première période de conformité (du 1er janvier 2013 au 31 décembre 2014). Cette note présentera donc une revue des premiers résul-tats du marché du carbone québécois et... Lire la suite

Recherche avancée

Termes à rechercher:
Auteur.e:
Sujet:
Année de publication:
Types de publications: