Recherche

68 résultats
2 vignettes
Rapport de recherche

Agir pour relancer les domaines agricole et forestier des régions de l'Est-du-Québec - Se donner les moyens de réussir


De nombreuses MRC des régions de l’Est-du-Québec sont confrontées au défi colossal que pose la dévitalisation de leurs communautés. À la densité de la population qui s’amenuise à mesure que les courbes démographiques pointent vers le bas s’ajoute un vieillissement de la population engendré notamment par des décennies de flux migratoires négatifs. Cette réalité plombe la capacité concurrentielle des entreprises du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Pour les entrepreneurs, les services de proximité s’éloignent lorsqu’ils ferment boutique. Le problème de l’accessibilité à une main-d’œuvre qualifiée, qui est un enjeu national par ailleurs, est criant dans ces deux régions. C’est sans parler des problèmes associés à la... Lire la suite
2 vignettes
Rapport de recherche

L'agriculture et la foresterie dans l'Est-du-Québec : Matériaux pour préparer l'avenir


L’avenir de l’agriculture et de la foresterie dans les régions à faible densité démographique et éloignées des grands centres est une question qui revient périodiquement dans l’actualité depuis près de soixante ans. Dès que le Québec a cessé son mouvement d’expansion territoriale, au cours des années 1950, les débats ont surgi sur la viabilité des collectivités agricoles et forestières situées dans les foyers de peuplement récent. Ces débats ont opposé des conceptions divergentes du développement économique et territorial, qui se sont traduites par des réponses institutionnelles distinctes à donner à la situation de ces collectivités. Les régions de l’Est-du-Québec, et en particulier le Bas-Saint-Laurent, ont été au cœur de ces débats.... Lire la suite
Rapport de recherche

Transition du secteur énergétique - Amorcer une rupture


Les sociétés contemporaines sont confrontées à des défis sociaux, économiques et écologiques majeurs. Le plus récent rapport du Groupe international sur l’évolution du climat (GIEC) le confirme : malgré les traités, les conventions et les accords signés au cours des vingt dernières années concernant la réduction de l’empreinte écologique de l’humanité, aucune inflexion décisive n’a été donnée au modèle de croissance productiviste, qui s’étend désormais aux quatre coins de la planète. Fortement dépendant de l’utilisation des carburants fossiles, ce modèle énergivore et intensif en carbone est confronté à l’existence de seuils écologiques et climatiques critiques, dont le franchissement entraînerait de graves conséquences pour la biosphère... Lire la suite
Rapport de recherche

Transition énergétique et renouvellement du modèle québécois de développement


Ce rapport-synthèse sur les enjeux de politique industrielle vient faire le point sur les travaux que nous avons réalisés au cours des dernières années et sur les réactions et réflexions qu’ils sont suscités en divers milieux, en particulier dans le monde syndical. Plusieurs constats justifient, à nos yeux, cet exercice : d’abord celui qu’une certaine urgence s’impose pour aller au-delà de la politique actuelle, qui ne donne guère de fruits; ensuite, que des efforts substantiels s’imposent à court terme pour rendre les secteurs manufacturiers plus résilients avant l’inévitable retour de la « maladie hollandaise » (puisque rien ne semble avoir changé dans la stratégie économique canadienne envers les énergies fossiles); à ces constats... Lire la suite
Rapport de recherche

La fiscalité foncière agricole au Québec : agir pour maîtriser l'évaluation et la vocation des terres agricoles


Le régime fiscal régissant le foncier agricole fait partie d’un arrangement institutionnel spécifique mis en place au cours des dernières décennies pour structurer un modèle agricole propre au Québec. Ce régime fiscal a constitué l’une des pierres d’assises de ce modèle en permettant aux établissements agricoles de bénéficier de règles équitables adaptées à leurs réalités économiques et susceptibles de maintenir ou d’accroître leur compétitivité. En tenant compte de la spécificité économique de la terre comme actif enchâssé au cœur de l’exploitation, mais aussi de l’étroitesse des marges financières moyennes dont bénéficient les fermes familiales, ce régime fiscal a ainsi contribué à procurer au modèle agricole québécois les moyens de se... Lire la suite
Rapport de recherche

Financer la transition énergétique dans les transports


Les données scientifiques montrent qu’il est impératif de réduire l’utilisation des énergies fossiles pour que la planète demeure habitable à long terme. Au Québec, cette réduction doit surtout s’effectuer dans le secteur des transports. En effet, compte tenu de l’importance de l’hydroélectricité dans la production d’énergie au Québec, c’est principalement le transport routier qui produit les plus grandes quantités d’émissions de GES avec 35 % des émissions totales en 2012. Et cela va croissant. Cette tendance s’explique par la popularité des camions légers (fourgonnettes, camion-nettes et VUS) et par l’augmentation du nombre de camions lourds : les GES émis par les premiers ont doublé entre 1990 et 2012 alors que ceux émis par les camions... Lire la suite
Rapport de recherche

L'endettement des fermes au Québec : un portrait contrasté


Depuis le début des années 2000, l’endettement des fermes est devenu un thème central dans les débats sur l’avenir de l’agriculture au Québec. Au carrefour des dynamiques économiques agricoles et des politiques publiques, ce thème est au cœur des choix de développement de l’agriculture québécoise réalisés au cours des dernières décennies. Ces choix ont pris appui sur un arrangement institutionnel particulier misant sur la complémentarité des capacités d’initiative des producteurs agricoles et sur des mécanismes de soutien adaptés aux conditions d’opération dans le secteur. Parmi les documents ayant contribué à relancer le débat sur la question de l’endettement, le Rapport St-Pierre publié en 2009 a proposé une interprétation particulière... Lire la suite
Rapport de recherche

Évolution du transport routier au Québec : la crise d'un paradigme


La présente étude aurait dû être publiée en préalable au rapport portant sur la grappe de la mobilité durable1 que nous avons rendu public en février de l’an passé. Pour diverses raisons, elle est restée enfouie sous les mégaoctets de nos disques durs. Nous la publions aujourd’hui après avoir mis à jour ses nombreuses données. On trouve, dans cette étude, l’analyse historique et empirique de la crise des infrastructures routières au Québec, qui a pris toute son ampleur dans la première moitié des années 2000. Cette crise n’est pas accidentelle. Elle résulte d’une dynamique où plu-sieurs éléments ont convergé pour créer une situation inextricable. Pour bien en comprendre tous les aboutissements, elle doit être l’occasion de réfléchir sur... Lire la suite
Rapport de recherche

Vers un Pôle des technologies propres


L’établissement d’une cimenterie à Port-Daniel-Gascons représente une occasion de développement non seulement pour la collectivité immédiate, mais bien pour l’ensemble de la région et en particulier pour les MRC du Rocher-Percé et de Bonaventure. Un tel investissement procure déjà des retombées en emplois et un impact économique non négligeables. Cette implantation ne va cependant pas sans dresser des défis majeurs pour la région et pour le Québec tout entier. La cimenterie deviendra le plus gros producteur de gaz à effet de serre (GES) du Québec, ce qui, d’ores et déjà, pose le défi de concevoir et mettre en place une stratégie de mitigation essentielle pour la qualité de l’environnement et indispensable pour que le Québec atteigne ses... Lire la suite
Rapport de recherche

L'électrification du transport collectif : un pas vers l'indépendance énergétique du Québec


Malgré le mouvement de réaction conduit par les géants du pétrole, qui s’oppose farouchement aux mesures prises pour sortir d’une économie fondée sur l’énergie sale, il ne fait aucun doute à nos yeux que la prochaine révolution industrielle est déjà en marche et, qu’à plus ou moins brève échéance, toutes les économies nationales devront s’y adapter. L’ère du pétrole bon marché est terminée et avec elle la structure industrielle qui y était jusqu’à maintenant associée. Dans ce contexte, le Québec est admirablement bien doté pour construire son indépendance énergétique et se donner des infrastructures économiques adaptées aux défis du vingt-et-unième siècle. Il possède un potentiel exceptionnel d’énergies hydraulique et éolienne qui peut... Lire la suite

Recherche avancée

Termes à rechercher:
Auteur.e:
Sujet:
Année de publication:
Types de publications: