Répertoire

Mémoires et thèses
Thèse de doctorat (2014)

CONCEPTION ET VALIDATION D’UN MODÈLE D’ANALYSE ET DE SUIVI POUR UNE POLITIQUE ÉNERGÉTIQUE DURABLE ET ACCEPTABLE DE L’ÉNERGIE ÉOLIENNE : UNE ÉTUDE COMPARATIVE FRANCE-QUÉBEC

Dans cette recherche, nous avons construit un modèle conceptuel d’une politique éolienne durable et acceptable que nous avons cherché à valider par l’étude des cas de la France et du Québec. De nature qualitative et comparative, notre approche permet d’illustrer les interactions des variables institutionnelles étudiées, dont le contexte national d’émergence, le rapport de force des groupes de pression, les influences supranationales et/ou exogènes, le niveau d’engagement politique, les instruments et légaux, l’acceptabilité sociale et les mécanismes d’évaluation environnementale. La recherche confirme que le néo-corporatisme est présent en France et permet d’avancer qu’il l’est aussi au Québec. Avec un contexte énergétique défavorable (de... Lire la suite
Mémoire (2014)

Analyse de l’impact de la taxe carbone britanno-colombienne sur le secteur pétrolier et sur le secteur de l’essence

Ce mémoire a pour objectif l’analyse des impacts d’une taxe pigouvienne sur les secteurs d’activité qui n’y sont pas sujets et sur le surplus économique total de la société. Plus exactement, un modèle d’équilibre partiel avec analyse d’un marché secondaire est utilisé afin de quantifier le bénéfice social global de la taxe carbone britanno-colombienne, qui vise à diminuer les externalités négatives causées par les émissions de gaz à effet de serre. Le modèle étudie l’impact de cette taxe sur le marché de l’essence et les implications sur le secteur pétrolier des variations de prix de l’essence engendrées par cette taxe. Les courbes de demande de long terme des marchés de l’essence et du pétrole sont estimées, afin d’évaluer les surplus... Lire la suite
Mémoire (2016)

La vulnérabilité des agriculteurs face à leur métier : quelle place pour l’environnement? Une étude de cas autour d’un projet de restauration des bandes riveraines agricoles dans le Bas-Saint-Laurent

Dans un contexte où l’agriculture d’aujourd’hui fait face au défi de combiner protection de l’environnement et productivité, l’agroforesterie dans les bandes riveraines offre un potentiel certain. Pour cette raison, un projet pilote de restauration des bandes riveraines en systèmes agroforestiers le long de deux sous-bassins agricoles jugés préoccupants a été réalisé au Bas-Saint-Laurent; l’intérêt étant d’étendre ultérieurement cette pratique à plus grande échelle. Comment un tel projet peut-il répondre aux besoins et intérêts des producteurs agricoles? L’objectif de la recherche était de mieux comprendre la place qu’occupe le sujet de l’environnement au sein des préoccupations des agriculteurs, en échos aux autres valeurs qu’ils... Lire la suite
Mémoire (2016)

ANALYSE COMPARATIVE DU CADRE DE GESTION DES FONDS VERTS DU CANADA ET DES ÉTATS-UNIS EN VUE D’AMÉLIORER LE FONDS VERT DU QUÉBEC

Créé en 2006, le Fonds vert du Québec a été établi dans le but de financer les mesures et les activités favorisant le développement durable. Au fil des années, ce fonds a permis d’amasser d’importantes sommes, notamment grâce aux redevances, à la tarification ou à la compensation. Les changements climatiques ont amené le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques à consacrer la majeure partie des revenus du Fonds vert pour cet enjeu. Avec un bilan positif dans les revenus, on peut penser que le Fonds vert a aidé à réaliser les objectifs du Québec en matière de changements climatiques. Or, dans les dernières années, plusieurs parties prenantes, dont le Commissaire au... Lire la suite
Mémoire (2015)

La taxe sur l’essence et internalisation des coûts sociaux des véhicules

L’utilisation des véhicules légers crée plusieurs externalités qui sont supportées par la société. Qu’elles soient liées à la congestion, aux accidents de la route, à la pollution locale ou au réchauffement global, ces externalités engendrent une défaillance du marché puisque les automobilistes ne supportent pas la totalité des coûts qu’ils génèrent. Pour pallier à cette lacune, ce mémoire propose d’utiliser la taxe sur l’essence, comme solution de second rang, afin d’internaliser les coûts sociaux. Nos résultats suggèrent que la taxe d’accise actuelle de 0,292$/L est suffisante pour internaliser les coûts externes présents en milieu non-urbain, soit ceux liés aux accidents, à la pollution locale et au réchauffement global. Cependant, il... Lire la suite
Mémoire (2009)

Coûts et bénéfices, privés et sociaux, des bandes riveraines boisées en milieu agricole

Ce mémoire mesure les avantages et les coûts liés à l'introduction de bandes riveraines boisées, dans le milieu agricole québécois, comme moyen de filtrer la pollution de l'eau par des charges excédentaires en phosphore. Par la méthode de l'analyse avantages coûts, la rentabilité de trois systèmes agroforestiers a d'abord été évaluée d'un point de vue privé. Cette première partie nous a permis de déterminer que les bandes riveraines boisées ne sont pas rentables pour le producteur agricole surtout en raison de coûts d'entretien élevés. Par la suite, le coût privé a été comparé aux coûts et bénéfices sociaux attendus de l'agroforesterie. Les résultats de cette seconde analyse ont montré que les bénéfices sociaux liés à l'agroforesterie en... Lire la suite
Thèse de doctorat (2015)

Les stratégies climatiques et les pratiques de légitimation des grands émetteurs industriels: une approche qualitative

Depuis l'adoption du Protocole de Kyoto en 1997, les changements climatiques sont devenus une préoccupation sociale dominante, interpellant de plus en plus les gouvernements, les entreprises et les citoyens. Devant les pressions grandissantes des parties prenantes, les entreprises sont de plus en plus contraintes à mettre en place des indicateurs de performance et à divulguer des informations sur leur performance climatique afin de légitimer leurs activités industrielles. Cependant, peu de recherches ont été menées sur la crédibilité des informations divulguées et les stratégies mobilisées par les entreprises pour influencer les perceptions des parties prenantes. Cette thèse de doctorat est centrée sur le processus de mesure, de... Lire la suite
Mémoire (2016)

La performance environnementale des entreprises et le risque de réputation : Une approche axée sur le comportement

Un consensus peut être observé dans la littérature au sujet de l'augmentation du risque financier due à la mauvaise performance environnementale ainsi que la diminution du risque due à la bonne performance environnementale. Autant les chercheurs que les investisseurs s'entendent pour dire que la réputation de l'entreprise a un impact sur ses activités et sa performance. Les marchés financiers ajustent donc leur appréciation du risque des entreprises selon leur performance environnementale telle que mesurée par les cotes MSCI-KLD. Toutefois, est-ce que ces cotes sont véritablement liées au risque environnemental vécu par les entreprises? C'est la question de recherche abordée par ce mémoire. Plus spécifiquement, cette étude tente de... Lire la suite
Thèse de doctorat (2001)

ÉTHIQUE ET DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE : LE DISCOURS DES DIRIGEANTS SUR L'ENVIRONNEMENT

Depuis les trois dernières décennies, les sociétés ont pris conscience de la menace d’une dégradation irréversible des écosystèmes. Plusieurs initiatives ont été mises de l’avant pour tenter de solutionner une problématique dont l’ampleur et la complexité ne cessent de s’accroître. Mais ces initiatives ne suffisent pas car selon plusieurs, c’est l’organisation sociale et le système économique lui-même qui induisent une utilisation abusive de l’environnement. Les économistes de l’environnement proposent donc un réaménagement théorique et pratique de l’économie qui permette une adaptation des systèmes productifs aux limites de la biosphère. Sans négliger l’importance des réaménagements proposés par les économistes, nous arguons dans cette... Lire la suite
Mémoire (1999)

L'impact de la libéralisation des échanges commerciaux sur l'environnement

Le courant de libéralisation des échanges commerciaux a souvent été associé à l’augmentation de la richesse globale mais a également soulevé des inquiétudes chez plusieurs groupes. Parmi celles-ci se trouve la dégradation de l’environnement suite à la relocalisation de firmes polluantes dans les pays qui ont une réglementation environnementale peu stricte. Dans la présente étude nous avons tenté, dans un premier temps, d’améliorer les modèles présents dans la littérature par l’ajout d’un indicateur de la sévérité de la réglementation environnementale. Étant donné le choix limité de ce type d’indicateur et les résultats peu concluants, nous nous sommes tournés, dans un deuxième temps, vers l’estimation du modèle de Antweiler et al. (1998).... Lire la suite
Mémoire (1999)

Une réglementation environnementale plus sévère incite-t-elle les entreprises à innover ? Un regard québécois sur l'hypothèse portérienne

L’objectif de ce travail est de vérifier si une réglementation environnementale plus sévère incite les entreprises à innover. En fait, nous désirons analyser l’hypothèse de Michael Porter qui avance que l’adoption de normes plus sévères en matière de protection de l’environnement peut favoriser une meilleure productivité et une plus grande compétitivité des firmes, et ce, parce qu’elles les encourageraient à innover. Très peu d’études empiriques se sont penchées sur le lien entre la sévérité de la réglementation environnementale et l’innovation jusqu’à maintenant, et aucune, à notre connaissance, n’a été réalisée à l’aide de données québécoises. Pour combler ce vide, nous avons procédé à une étude empirique basée sur des données portant... Lire la suite

Recherche avancée