Recherche

10 résultats
2 vignettes
Rapport de recherche

Agir pour relancer les domaines agricole et forestier des régions de l'Est-du-Québec - Se donner les moyens de réussir


De nombreuses MRC des régions de l’Est-du-Québec sont confrontées au défi colossal que pose la dévitalisation de leurs communautés. À la densité de la population qui s’amenuise à mesure que les courbes démographiques pointent vers le bas s’ajoute un vieillissement de la population engendré notamment par des décennies de flux migratoires négatifs. Cette réalité plombe la capacité concurrentielle des entreprises du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine. Pour les entrepreneurs, les services de proximité s’éloignent lorsqu’ils ferment boutique. Le problème de l’accessibilité à une main-d’œuvre qualifiée, qui est un enjeu national par ailleurs, est criant dans ces deux régions. C’est sans parler des problèmes associés à la... Lire la suite
2 vignettes
Rapport de recherche

L'agriculture et la foresterie dans l'Est-du-Québec : Matériaux pour préparer l'avenir


L’avenir de l’agriculture et de la foresterie dans les régions à faible densité démographique et éloignées des grands centres est une question qui revient périodiquement dans l’actualité depuis près de soixante ans. Dès que le Québec a cessé son mouvement d’expansion territoriale, au cours des années 1950, les débats ont surgi sur la viabilité des collectivités agricoles et forestières situées dans les foyers de peuplement récent. Ces débats ont opposé des conceptions divergentes du développement économique et territorial, qui se sont traduites par des réponses institutionnelles distinctes à donner à la situation de ces collectivités. Les régions de l’Est-du-Québec, et en particulier le Bas-Saint-Laurent, ont été au cœur de ces débats.... Lire la suite
Rapport de recherche

Compressions dans les cégeps : vers un réseau à deux vitesses?


À l’occasion du dépôt du dernier budget du Québec en mars 2015, le président du Conseil du trésor s’enorgueillissait de l’« exercice de rigueur budgétaire » qu’il imposait aux ministères et organismes. Au nom de cette rigueur, des compressions de l’ordre de 19,2 millions1 de dollars ont été imposées au budget de fonctionnement 2015-2016 des cégeps2. Cette réduction a rendu difficile le maintien des standards de qualité auxquels les établissements avaient habitué leurs étudiants. Pour l’ensemble du personnel du réseau collégial et pour les étudiants, c’est sous le signe de l’austérité que s’est donc déroulée la rentrée. C’est pour mieux cerner les effets concrets de ces compressions sur les services aux étudiants que la Fédération... Lire la suite
Rapport de recherche

Le rapport Pronovost : un diagnostic partiel, une analyse tronquée


Le rapport de la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois, déposé le 12 février 2008, est paru sous le signe du refus de la complaisance. Il a été rédigé et présenté avec une liberté de ton qui a pour beaucoup contribué aux réactions qu’il a suscitées. Plaidant pour une réévaluation complète du rôle et le fonctionnement des principales institutions du modèle agricole québécois, le rapport s’est lui-même réclamé d’une certaine audace devant ce qu’il a présenté comme un système « en train de se refermer sur lui-même » et qui menace de s’écrouler sous le poids de ses propres outils. Aux dires des commissaires, les mécanismes mis en place au cours des années seraient en quelque sorte devenus contreproductifs,... Lire la suite
Rapport de recherche

L'unité d'intervention AGROFOR - Un instrument de premier plan pour le développement des domaines agricoles et forestiers


Les domaines agricole et forestier génèrent des effets structurants pour l’économie du Québec, en plus de constituer une base entrepreneuriale forte pour le développement local. Or, dans les régions éloignées des grands centres, ces domaines font face à des défis économiques et démographiques de taille. La diminution des masses critiques de producteurs amenuise la marge de manœuvre des entreprises en place et rétrécit les possibilités d’innovation. De plus, l’établissement de nouveaux producteurs commence à devenir problématique dans certains secteurs et dans certaines localités, ce qui accélère en retour l’érosion des masses critiques. L’isolement des acteurs, la dissémination des ressources et les limites des mandats propres aux... Lire la suite
Notes de recherche

Le contrôle de Métro : l'angle mort de la politique de la souveraineté alimentaire


Le secteur agroalimentaire génère au Québec une activité économique considérable, en plus d’être au cœur du développement de communautés locales. L’agriculture et les activités de trans-formation, de distribution et de restauration déploient en effet leurs infrastructures et leurs chaînes de valeur aux quatre coins du Québec, contribuant ainsi à la mise en valeur et à la diversification des fonctions du territoire habité. L’importance que revêt le secteur pour la vie socioéconomique du Québec et de ses régions fut d’ailleurs maintes fois soulignée au cours des exercices de délibération collective sur l’avenir de l’agroalimentaire menés par les gouvernements successifs depuis plus de soixante ans. L’actuel gouvernement a ouvert deux... Lire la suite
Notes d'intervention

Élections québécoises 2014 - Enjeux économiques en quinze graphiques


L’IRÉC propose en 15 graphiques d’illustrer les principaux enjeux économiques auxquels sera confronté le gouvernement élu le 7 avril. Lire la suite
Notes d'intervention

L'approche par filières régionales en foresterie et en agroalimentaire : un levier pour le développement territorial


Dans son rapport L’unité d’intervention AGROFOR : Un instrument de premier plan pour le développement des domaines agricoles et forestiers, l’IRÉC a mis de l’avant une stratégie misant sur le soutien aux filières agroalimentaires et forestières régionales dans l’objectif que celles-ci participent à la revitalisation socio-économique des communautés. De façon complémentaire à l’écosystème actuel des mécanismes institutionnels de soutien à ces deux secteurs, l’équipe AGROFOR interviendrait à une étape charnière du développement des filières, soit avant – et pour – qu’elles atteignent le degré de maturité d’une filière conventionnelle. Il s’agirait plus spécifiquement d’établir un groupe de soutien au moment où une filière démarre ou encore,... Lire la suite
Bulletin de la retraite

Bulletin de la retraite no 28


Le REÉR : les limites d'une formule qui individualise les risquesL’épargne-retraite individuelle est un pilier du système québécois de la retraite qui bénéficie d’un écho médiatique et publicitaire important. Les campagnes promotionnelles menées par les institutions financières pour vendre des produits financiers comme les Régimes enregistrés d’épargne-retraite (REÉR) ont, avec le temps, ancré des habitudes face à ces produits. Avec le recul, il apparaît qu’elles ont surtout contribué à rendre acceptable l’individualisation progressive des risques financiers associés à la retraite, une tendance lourde que l’on constate dans les politiques publiques concernant la sécurité financière des personnes vieillissantes. Au-delà des lieux communs... Lire la suite
Bulletin de la retraite

Bulletin de la retraite no 29


La création de comptes au RRQ : une option publique d'épargne-retraite individuelle Au Québec, le système de la retraite repose sur des piliers qui ont été conçus de manière complémentaire. L’épargne-retraite personnelle est l’un de ces piliers qui, au fil des ans, sont venus à prendre une part de plus en plus importante dans la couverture financière des personnes retraitées. Afin de donner au plus grand nombre de personnes les moyens de faire face à cette évolution récente tout en améliorant leur niveau de couverture, l’examen de propositions innovantes s’impose. Parmi celles-ci, la création de comptes individuels au Régime de rentes du Québec (RRQ) constituerait une option publique d’épargne-retraite avantageuse pour les personnes... Lire la suite

Recherche avancée

Termes à rechercher:
Auteur.e:
Sujet:
Année de publication:
Types de publications: